Mouvement des Droits des personnes Handicapées 

Qu’il s’agisse de la fin du modèle médical du handicap, de la désinstitutionnalisation progressive ou encore de l’accessibilité universelle, le MDH se fonde comme organisation française représentative et représentante, indépendante et non subventionnée.

 

Il s’agit de défendre un droit commun devant l’incapacité de la société, des pouvoirs publics et des associations gestionnaires installées de convenir d’une solidarité évidente, c’est-à-dire d’adapter l’environnement et donc d’accepter un monde pour tous. 

1FC652F1-C619-45E0-A3C8-D26EE4794B43.jpg

         Olivier Crenn
       chargé de mission